Journal de Déconfinement - Jour 1

Liberté !? Une communauté d'auteurs, confinés comme la totalité du pays, partagent leur ressenti, leurs occupations et leurs questionnements. Rejoignez-nous.

Journal de Déconfinement - Jour 1

Deconfinement de Maillec

Après avoir lu une petite centaine d’articles scientifiques sur le sujet de la conception de scénario de simulation dans le cadre de la formation professionnelle, je vais bientôt être incollable !

Rares sont les auteurs qui ont l’extrême obligeance de définir ce qu’est un scénario. Généralement, il s’agit d’une histoire courte et réaliste.

La conception de scénario relève parfois d’un processus itératif et pluridisciplinaire. Je dis parfois, parce que pour la plupart, ils semblent le sortir de leur chapeau ; comme si ça allait de soit de construire un tel outil de formation.

Les concepteurs introduisent différentes variables, qui sont alors mobilisées différemment au sein d’un même scénario, ou entre plusieurs scénarios. Par exemple, ils mettent à l’épreuve l’apprenant face à un nombre plus ou moins important de contraintes.

L’activité scénarisée peut être individuelle ou collective ; ou bien on ne sait pas.

La structure du scénario peut être flexible, le chemin de réalisation du scénario est alors conçu de façon à donner la possibilité au participant de réaliser ou non les buts et sous-buts définis par les concepteurs.

Ces quelques phrases me permettent de remplir 6 cases, dans un tableau de 92 lignes et 103 colonnes. Voilà l’objet fatal de mon désarroi, depuis des semaines…

Autant vous dire que le jour 1 de déconfinement n'y change rien.

Deconfinement de Zewed

C’est le jour tant attendu. Bon, pour l’instant rien ne change vraiment. Il fait même mauvais temps et mes cours en visio conférence ne me passionnent pas plus qu’avant.

Mais je sais que si l’envie m’en prend, je suis libre de pouvoir rejoindre n’importe qui presque n’importe où et cette possibilité m’apaise.

Mon postulat au début du confinement était que je vivais pour les autres, avec les autres. J’avais finalement besoin de sortir de cette certitude, d’en douter. Aujourd’hui, j’affirme, au delà d’une certitude, avoir besoin des autres. Tant mieux.

Pendant deux mois, j’ai appris à m’ennuyer. Passade détestable mais témoin d’une remise en question nécessaire pour ma part. J’ai hâte d’appliquer ce que je crois avoir compris. Hâte de reconstruire ce que j’ai détruit. Hâte de bâtir des piliers qui ne seront pas éphémères, voire même indestructibles si un jour l’envie me prend de les faire tomber.

Et bien entendu pour ça, hâte de vous retrouver et de dessiner dans mon coeur une jolie flamme.


Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Sous la Pluie
Great! Next, complete checkout for full access to Sous la Pluie
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.