Journal de Confinement - Jour 43

Un peu de pluie pour la fin ! Une communauté d'auteurs, confinés comme la totalité du pays, partagent leur ressenti, leurs occupations et leurs questionnements. Rejoignez-nous.

Journal de Confinement - Jour 43

Confinement de Marion

Nettoyage de printemps #1

Pour certains d’entre nous, le confinement est l’occasion d’un grand rangement (et pour les plus persévérants, paraît-il, d’un grand ménage).

… Vous savez, ces étiquettes qui sonnent quand on sort des magasins ? (« Vous devez avoir une étiquette », dit le vigile bienveillant. « Veuillez ouvrir vos sacs », dit le vigile suspicieux. Et nous pauvre innocent, on rougit, et on s’en veut de rougir pour rien, et surtout on a peur d’être de plus en plus suspect aux yeux de ce vigile soupçonneux, et des autres clients qui ralentissent pour profiter du spectacle) J’en ai plein mes tiroirs. Je les garde, et je ne sais pas pourquoi. Quand j’achète des jeans, des vestes, des pulls, je les coupe et je les garde. Machinalement. Garder les boutons de secours je veux bien, mais les antivols ??? J’en ai plusieurs dizaines (je dois acheter trop de fringues). Sur ces étiquettes rigides, qui se présentent sous la forme d’un petit carré de tissu blanc, une paire de ciseaux est imprimée souvent. Comme ça on sait à quoi s’en tenir.

Ils devraient dessiner une poubelle à coté, ça me rendrait service.

Confinement de Zewed

Confinement. Jour 43. C’est une petite maison de pierre du Loir-et-Cher. Le temps lui a joué des tours et ses murs s’effritent doucement. Si votre chemin vous emmène devant, vous ne la remarquerez pas. Elle est perdue dans la campagne, au milieu de grandes étendues agricoles et de petites forêts qui parsèment l’horizon. D’ici, les étoiles sont nombreuses et le temps est figé.

C’est une maison pleines de souvenirs. Ni les votres, ni les miens. Mais lorsqu’elle vous raconte sa vie, alors la petite bâtisse prend une autre ampleur. Et l’on entend les bruits qu’elle a entendu. Et l’on boit ce qu’elle a bu. Et l’on rencontre les gens qu’elle a reçu.

C’est ici une mine d’or. Ni la mienne. Ni la votre. Mais lorsqu’elle vous accepte, vous apercevez, au détour d'un regard sur la cheminée en brique ou sur le jardin mal cloturé, ses éclats.

J’ai passé en tout moins d’une semaine entre ses murs. Mais c’est aujourd’hui en partie mes souvenirs qu’ils abritent. Et ils se colorent de teintes mélancoliques à l'affut de mon cœur serré.

Un jour j'aimerais y déposer d'autres moments de vie, qu'elle saura cajoler j'en suis sûr, au fond de ses chaleureuses lumières.

Confinement de Maillec

Comment apaiser une tension, une contrariété ? Il me semble qu’une possibilité est de la formaliser pour expliquer de façon la plus factuelle possible en quoi des mots, un geste, un sous-entendu, peuvent être blessants.

Une fois, deux fois, trois fois… je ne les compte plus. Cela dure depuis un an et demi. Une accumulation de petits riens qui finissent par rendre une situation insupportable.

Comment faites-vous pour ne pas considérer la place que j’espère désespérément de trouver ? pour ignorer la volonté que j’ai de bien faire ? pour ne pas voir mon investissement et le temps passé pour répondre aux attentes ? pour oublier de noter mon intention de contribuer à une action ?

Alors même qu’ « ils » prônent les bénéfices et la nécessité des débats ainsi que de la diversité de points de vue, prendre au sérieux « la petite jeune » (de trente ans quand même) semble bien difficile.

Si donner de soi dans une activité (non rémunérée, non valorisante, non gratifiante, non reconnue, non considérée au sérieux) perd de son sens, alors elle n’a pas de raison d’être.

(toute expression de lassitude associée à la colère constitue ici une bonne conclusion… #jour32bis)

Confiement de Floflo

Oh la belle page blanche


Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Sous la Pluie
Great! Next, complete checkout for full access to Sous la Pluie
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.